Bienvenue sur mon blog et bonne fin d'année... Mon nom de domaine a été piraté ou autre effet papillon ! Mais le contenu est préservé... Je tiens à remercier et salue encore toutes les personnes qui naviguent sur mes pages par bonheur et sans se noyer !

Vous trouverez sur ce blog toutes mes humeurs poétiques ; de la poésie plus ou moins libre selon l'envie du moment.

Si vous souhaitez lire l’essentiel, cliquez sur l’onglet recueils libres « A comme Amour » 2009-2017

Les écrits et les illustrations numériques sont de ma plume. Certaines de mes illustrations utilisent des photos lors de mes montages graphiques dont j’ignore les auteurs ; je reste dans ce cas ouvert pour les indiquer. En bas du blog, il y a les liens concernant ceux que j'aime suivre.

« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. »


Tous mes poèmes

Nombres de poèmes et de commentaires publiés dans le blog

Nombre total de pages vues

lundi

Corne de lumière


Où peux-tu bien être maintenant
À cet instant même
Où je recommence à exister
L’amour s’est posé sous mes yeux
Comme le bonheur d'une récréation

Les fantômes n’existent pas
Sommes-nous sûrs d’avoir été
Ne gardons pas l'anonymat
Son sang m’a attaché à cette terre
Comme une nuée de poussière
Le chemin est plus étroit
Mais le ciel est bleu à l’horizon
Lorsque ici-bas tu pars en voyage

Où peux-tu bien être maintenant
À cet instant même
Où je recommence à écrire
L’amour s’est posé sur ma langue
Comme la saveur d'une partition

C'est le souffle de l’innocence
Mes mots ont le poison de la vérité
Je prie sans prier le cœur aveugle
Avec la peinture de cette image
Je me love sur ses lèvres
Pour chanter ses idées folles
Je suis une poésie entre ses cuisses
Où mes doigts sont comme des vers

Où peux-tu bien être maintenant
À cet instant même
Où je recommence à vivre
L’amour s’est posé sur ma fièvre
Comme la sueur d'une contrition

La lune n’est ni morte ni noire
Je suis là en haut-de-forme
Et souris au travers de ma barbe
Je traîne encore quelque part
Dans le champ du cadre
Elle traîne devant la glace
Où je vois l’esprit sur le lit
Déjà dans l’attente d’une nouvelle nuit

Où peux-tu bien être maintenant
À cet instant précis



65 commentaires:

  1. Une superbe lecture et vidéo
    J'ai apprécié
    merci à vous et douce après midi

    Amitié

    RépondreSupprimer
  2. johnykerber1septembre 08, 2014

    LA VIDEO EST MAGNIFIQUE


    Le texte l'est encore davantage !!!


    quelle inspi...et quelle écriture!!!

    BON AM

    jk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas dissocier
      musique et texte
      enfin lorsque je parle d'amour
      instinctif et construit à la fois
      comme une rencontre et une vie
      merci

      Supprimer
  3. katiouchka50septembre 08, 2014

    poème très émouvant
    merci pour le partage
    mes amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La poésie doit transmettre quelque chose
      une émotion
      une larme
      un sourire
      un souvenir
      et tant d'autres sentiments
      à chaque instant la poésie attend
      nous attend
      nous tends ses bras
      merci

      Supprimer
  4. Bravo pour ce poème, j'ai adoré le style.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais pas attention au style
      Je laisse mes sentiments
      se mêler à mon imagination
      et tout devient clair
      Je ne sais pas les causes
      et je ne sais pas les fins
      je sais qu'une chose
      j'aime la poésie car elle me pardonne tout

      Supprimer
  5. Encore un cri qui n'a pas échoué dans la mer.
    Cette écriture me rappelle un peu celle d'un autre poète qui n'est plus là.

    Merci AcommeA.

    Lynda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais très bien l'autre et weloveword toujours...

      Supprimer
  6. ce piano que l'on écoute, en lisant ton poème
    c'est tout simplement sublime et je vote
    amitiés
    clopinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Je crois avoir écrit ce que je voulais dire...

      Supprimer
  7. donc tu as gouté aux fruits de la lumière , et tu ne pourras plus jamais t'en défaire, mais attention au fruit, des fois il peut être surette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aigre douce me dit le fruit surette
      Où peux-tu bien être maintenant
      Là dans la nasse d'internet
      Avec Yves le vieux caribou
      Nourrit au sirop d'aimable
      La gourmandise est un péché mignon

      Supprimer
  8. galatea belgaseptembre 08, 2014

    Où peux-tu bien être maintenant
    À cet instant même
    Où je recommence à exister
    L’amour s’est posé sous mes yeux
    Comme le bonheur d'une récréation



    Je prends ces vers qui me sont clairs et laissent une sensation de plenitude...


    galatea

    RépondreSupprimer
  9. Le temps se joue de nous, mais pas des souvenirs. Ils nous reviennent pour hanter notre mémoire et garder la jeunesse à des traits, des visages, des sourires.....Où sont-elles donc passées nos amours enfuies, que sont-elles devenues ? Les reconnaîtrions-nous ? nous reconnaîtraient-elles ?

    Très joli poème que l'on lit et relit pour s'en imprégner plus encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relisons tant que la cloison reste mobile...

      Supprimer
  10. Tu contemples le ciel, dans lequel tu sais lire : il faut toujours attendre une prochaine nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les nuits passent les jours suivent
      la poésie reste

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup !

    C'est très recherché, très poétique, il y a beaucoup de sentiments... J'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je remercie toutes ses images folles qui se collent à mes rêves chaque nuit chaque jour chaque heure, car la vraie richesse des spectacles est dans le détail et à mesure que l'on sait mieux voir, un spectacle quelconque enferme des joies inépuisables...

      Supprimer
  12. Très joli poésie, pleine de sensualité
    Amitiés poétiques

    RépondreSupprimer
  13. un très bel écrit. Bravo à vous James. Belle journée. IRIS

    RépondreSupprimer
  14. Pierre Jamesseptembre 12, 2014

    Entre rêve et réalité la lune un temps s'est posée.
    PierreJ.

    RépondreSupprimer
  15. bigislandhawaiiseptembre 12, 2014

    bonjour
    trés joli dessin sur ma page
    bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une idée qui n'a pas fonctionné
      mais avec il y a qq chose à voir

      Supprimer
  16. bravo !
    L'émotion dégagée par ce poème m'a beaucoup touchée.
    Ma lecture fut superbe !
    Merci d'avoir partagé ce texte avec nous...

    RépondreSupprimer
  17. J'adore ! Magistral !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Serge... Enfin Rimberbe !!
      Et si tu repasses sans te froisser...

      Supprimer
  18. C'est tout simplement superbe...ce texte m'a vraiment beaucoup plus tant par la qualité de l'écriture que par le sens des mots

    RépondreSupprimer
  19. Superbe
    Je te commente ici ce soir bom
    jojo

    RépondreSupprimer
  20. Une question que l'on se pose quand l'absence se fait trop lourde, mais une réponse toute simple je pense puisque l'on vit éternellement dans le coeur de ceux qui vous aime

    Des mots bouleversants oscillants entre le bonheur et la tristesse

    superbe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois je vais répondre à chaque com.
      Bien que je n'ai pas beaucoup de temps
      Ce qui est pris n'est plus à prendre...
      Merci !

      Supprimer
  21. Un vide, une absence et une tristesse qui s'expriment dans tes mots comme une transcendance de la peine.
    Tes mots sont éthérés et cette pureté les rend encore plus douloureux.
    Comme un rêve d'un souvenir marquant.
    Un plaisir de te lire chaque fois
    Bisous Cerise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour elle finira en chanson
      Avec qq arrangement...
      Mort je serais enfin bon entendant Smile
      Merci

      Supprimer
  22. Touchant ce manque qui fait mal, quand on aime où l'on a aimé.... si fort.

    J'ai beaucoup aimé te lire.

    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ricochets de le vie
      Et que l'envie perdure
      Merci

      Supprimer
  23. l'amour s'est posé ... et l'absence c'est révélée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois posé comment le retenir Smile
      Etcetera...

      Supprimer
  24. Gérard du 24novembre 09, 2014

    Bonsoir CeriseGato.
    *** bravo ***
    Tendresse émouvante.
    Bonne soirée.

    Amicalement

    Gérard.

    RépondreSupprimer
  25. j'ai souvent du mal à te suivre

    RépondreSupprimer
  26. très belle lecture! les mots semblent onduler autour de cette absence, passant d'une image à l'autre et nous perdant parfois, j'aime.

    RépondreSupprimer
  27. quand l’amour est parti, on garde en soit tous les souvenirs qui ont étés les plus beau et la mémoire aidant on se demande ou elle est que fait elle et comment va elle, pense t elle encore à notre amour ?
    que de mots pour des maux qui restent au coeur
    amitiés à toi du loup

    RépondreSupprimer
  28. Une question que l'on se pose souvent quand l'absence devient douloureuse...

    J'aimebeaucoup
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chaque chose révèle sa propre poésie
      La plus belle à la plus terrible
      À nous d'en décrypter les sens
      L'odeur et le message
      Le son et l'image
      l'amour tranchera

      Supprimer
  29. Un poème fait de tristesse et d'amour et écrit avec talent .
    Amitiés
    Guy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'une de mes poésies que je préfère...

      Supprimer
  30. Pourrais-je dire : Du James tout craché ? (Art-po, LPDP etc ?) Sinon chapeau bas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Art-po non
      LPDP oui de septembre 2009 à octobre 2010
      La suite est sur mon blog au fond de la première page...

      Le chapeau est de rigueur sous le soleil pour tout le monde...

      A plus.

      Supprimer
  31. Le partage des sentiments est une délicate espérance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tango... Comme la ligne de partage des eaux... L'un vers la mer l'autre vers l'océan

      Supprimer
  32. benelhadj djelloulmars 31, 2015

    Sans compliments ,c'est le plus joli poème que j'ai lu depuis mon adhésion à ce forum ,dans lequel tu t'es plongée dans une imagination bien appropriée au simplicité de style offrant ainsi aux lecteurs une opportunité leur permettant de bien percevoir vos messages, le presque parler s'est fait émergé à travers l'usage des métaphores lesquels ont bel et bien embelli le poème comme c'était le cas par exemple dans les duels amour /poème -vers/cuisses en s' appuyant donc sur l'interpellation du lecteur à une action participative non seulement en matière de citer les signifiés à partir des signifiants mais aussi de les faire vivre l'histoire autour de laquelle s'articule le poème, ça m' a vraiment soulagé et plu à la fois. merci .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...Pour ton analyse personnelle ton ressenti quoi de plus beau que d'offrir un moment de bonheur à travers quelques mots à quelqu'un que l'on ne connaît pas... il n'y a que l'art et notamment la poésie qui peut nous transporte l'espace d'un instant... et quoi d'autre...
      Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver, on n'a plus qu'à prier pour que ce soit elle qui nous trouve... je dirais que je suis quelqu'un qui est à l'écoute des autres. Le coup de foudre est la forme la plus romantique de la rencontre. Au 1er regard, on sait immédiatement et instinctivement … qu'une alchimie se produit. Chacun plonge son regard dans celui de l' autre en pensant y voir des merveilles. Le cœur devient fo... u, on rougit, on est troublé, on est pris d' une envie folle de connaître l'autre et toutes nos pensées se focalisent sur cette personne. Impossible de s'en détacher....

      Supprimer
  33. magnifique poème, avec plein d'image, plein d'émotions, cela me fait un peu penser à une chanson (la façon dont c'est tourné)

    Merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  34. que dire: rien tellement c'est beau

    RépondreSupprimer
  35. marieangehubyavril 21, 2015

    Je trouve dans cet écrit très intimiste, une grande profondeur, la vie y est palpitante émouvante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marieangehuby... J'aime ce texte
      il y a des textes que l'on écrit comme lorsqu'on peint
      on ne peut pas s'en séparer
      ses choses particulières que l'on aime plus que tout
      reviennent vers nous
      comme un boomerang
      et l'amour en est l'incarnation

      Supprimer

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

Rechercher dans ce blog une archive poétique

Les dix archives les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

A comme Amour Recueil 9

A comme Amour Recueil 10

A comme Amour Recueil 11

A comme Amour Recueil 12

A comme Amour Recueil 13

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueils 1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12 »